5 applications bureaux et mobiles pour voir les étoiles et les planètes

C’est la fin de l’été. Les nuit s’allongent. C’est l’occasion, pour le promeneur nocturne, d’observer le ciel étoilé.

Bien sûr, si vous vivez en ville comme moi, le résultat reste décevant : même sans nuages, le trop de lumière en zone urbaine nous empêche de voir tous les astres. On n’y voit au mieux que des planètes, quelques étoiles brillantes, et parfois le passage de la Station Spatiale Internationale.

Difficile d’apprendre l’astronomie dans ces conditions ! Heureusement qu’il y a d’autres moyens. Parmi les plus ludiques, il y a les applications informatiques en astronomie.

Je vous en présente cinq : une application pour ordinateur, et quatre applications mobiles. Je n’ai testé que leurs versions gratuites, sur Linux ou Android (smartphone et tablette) selon le type d’application. Par conséquent, je ne peux rien garantir quand aux versions et extensions payantes. Mais je suppose que la qualité serait au moins tout aussi bonne.

En tout cas, ces applications sont un bon moyen d’apprendre l’astronomie de manière ludique.

Stellarium

Stellarium est la référence parmi les logiciels libres d’astronomie pour amateurs. C’est un petit planétarium sur ordinateur. Il affiche en plein écran une simulation du ciel nocturne dans un lieu, à un moment (présent, passé ou futur) et selon une direction donnée. À chaque fois qu’on clique sur un autre astre, Stellarium affiche ses informations astronomiques.

Stellarium - Danse des planètes depuis le siège de l'ESO à Munich

Capture d’écran de Stellarium : la danse des planètes depuis le siège de l’ESO à Munich

L’utilisateur peut régler l’affichage (et l’épaisseur de l’atmosphère) pour voir ou occulter les dessins de constellations, les noms d’étoiles, l’orbite des planètes, etc. Il peut aussi changer de lieu et d’orientation et manipuler le temps pour faire défiler les étoiles. Via des modules complémentaires à télécharger, il peut même ajouter des astres supplémentaires (comme les pulsars et les quasars), ou des satellites artificiels.

Un bonus : on peut voir les constellations formés selon des systèmes différents du système astronomique Occidental (comme le système chinois, polynésien etc.). Ainsi, on voit que la culture influence beaucoup les « dessins du ciel ». Par exemple, la zone de la constellation du Grand Chien est remplacé par un arc et flèche dans l’astronomie chinoise.

Stellarium est disponible gratuitement sur Windows, MAC OS et Linux. Le logiciel a aussi ses versions payantes sur Android et iOS, mais je ne les ai pas testés.

Star Walk 2 Free

Star Walk est une application créée par Vito. Deux versions existent : Star Walk (Android, iOS) et Star Walk 2 (Android, iOS). Star Walk 2 est la version HD de Star Walk. Toutes les deux sont payantes, mais il existe une version gratuite de Star Walk 2 sur Android, Star Walk 2 Free, qui a des fonctionnalités plus limitées. C’est de celle-là que je vais parler.

Comme pour Stellarium, l’application permet de voir une simulation du ciel en temps réel ou à certaines dates, grâce à la réalité augmentée. Pointez votre smartphone n’importe où avec la localisation activée, et vous obtiendrez une carte du ciel de l’endroit pointé. Notons que cela ne marche que si l’on a une boussole digitale dans son appareil.

Les étoiles, constellations et planètes figurent dans la base de données de la version gratuites de Star Walk 2. On peut acquérir des modules supplémentaires payants (ISS, comètes, nébuleuses…) pour l’enrichir. Un bonus : on peut être notifié via Star Walk des événements astronomiques (pluies de météorites, conjonctions, éclipses, passages de l’ISS…).

Star Chart

Tout comme Star Walk 2, Star Chart permet d’observer les étoiles et planètes en réalité virtuelle et de recevoir des alertes sur l’actualité astronomique. Par rapport à Star Walk 2 Free, Star Chart me semble plus léger niveau taille, et est plus sobre (pas de sons inutiles par exemple), ce qui permet un temps de chargement plus court.

Deux petits plus sympas : on peut demander à Star Chart de nous montrer où se trouve dans le ciel un objet céleste donné parmi une liste prédéfinie. On peut même faire un tour en mode 3D explore et voir à quoi ressemble le ciel autour de Mars ou d’une autre planète.

Star Chart est gratuite sur Android et iOS. La version complète contient des objets supplémentaires (satellites artificiels, pluie de météores, comètes…) mais est payante. Néanmoins, on peut déjà très bien s’amuser avec la version gratuite.

Planets

L’application Planets est totalement gratuite, aussi bien sur Android que sur iOS. Tout comme son nom l’indique, elle est centrée sur les planètes du système solaire mais affiche aussi les constellations.

Capture d'écran de l'application Planets en mode Sky 3D.

Capture d’écran de l’application Planets en mode Sky 3D, donnant une vue du ciel bruxellois à la date du 31 juillet 2017 (mode tablette).

On peut voir le ciel selon deux modes : Sky 3D ou Globe. En mode Sky 3D, on voit les planètes du système solaire parmi les autres astres. En mode Globe, on voit chaque planète de plus près et l’utilisateur peut la faire tourner dans tous les sens.

Capture d'écran de l'application Planets en mode Globe, montrant la Terre (mode tablette).

Capture d’écran de l’application Planets en mode Globe, montrant la Terre (mode tablette).

La résolution des images est un peu limite, mais, pour une application gratuite, c’est déjà très bien.

Solar Walk lite

Solar Walk, tout comme Star Walk, fait aussi partie des applications mobiles développées par Vito. Tout comme Star Walk, Solar Walk a ses versions gratuites, payantes. Étant dans ses versions les plus évoluées, une application qui prends beaucoup d’espace disque, Vito a créé une version entièrement gratuite et allégée de Solar Walk : Solar Walk Lite (Android, iOS). C’est de celle-là que je vais parler.

Capture d'écran de l'application Solar Walk Lite, avec une vue sur la Terre et les planètes alentour (pas à l'échelle).

Capture d’écran de l’application Solar Walk Lite, avec une vue sur la Terre et les planètes alentour (pas à l’échelle).

Avec Solar Walk Lite, on peut faire tourner le système solaire dans tous les sens, le regarder bouger en temps réel ou à certaines dates et obtenir des informations sur les différents astres du système solaire. Les 8 planètes et plus de 20 lunes, planètes naines, comètes, ainsi que 9 satellites de la Terre et plus de 50 étoiles font partie de la base de données.

La résolution des images est meilleure que dans Planets, et il est aussi possible de voir les planètes en relief avec les lunettes 3D. Deux bémols : Solar Walk Lite consomme beaucoup plus d’espace disque que les autres applications présentées, malgré qu’il soit allégé, et, tout comme pour Star Walk, je l’aurais mieux apprécié si l’on n’avait pas intégré une bande-son inutile (que l’on peut heureusement désactiver).

Partagez vos découvertes!Share on Facebook4Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someonePrint this page
Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à 5 applications bureaux et mobiles pour voir les étoiles et les planètes

  1. Emmanuel dit :

    Sur F-Droid, il n’y en a qu’une : https://f-droid.org/packages/com.google.android.stardroid/
    À tester à l’occasion. 🙂

    • Santifike dit :

      Merci beaucoup pour l’information 🙂 J’ai F-Droid sur mon téléphone.

      Pour info à ceux qui ne le connaissent pas (et qui lisent nos commentaires), F-Droid est un serveur d’applications similaire à Google Play mais ne contenant que des logiciels libres (en gros des logiciels souvent gratuit dont le code source et accessible et modifiable).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *