10 court-métrages SF 2014 pour démarrer 2015

Les court-métrages de science-fiction (SF) sont des formats intéressants. En quelques minutes, ces petits films peuvent nous émerveiller, nous surprendre et nous faire réfléchir. Plus nombreux et moins coûteux à réaliser, ils peuvent en plus nous introduire à des idées étonnantes, peu exploitées dans les grandes productions. J’ai donc décidé d’en découvrir d’autres, notamment en visionnant les films courts listés par le blog io9.

Après Wanderers et Ambition, voici une autre sélection totalement subjective de court-métrages SF diffusés en 2014.

Abiogenesis

La terraformation par des robots plus high-tech que les Transformers. Voilà en une ligne la merveille artistique d’Abiogenesis, court-métrage réalisé par Richard Mans. Pas de dialogue, pas d’humain dans cet animation, mais le visuel du film est captivant.

Last Breath

Comment vivre dans un monde où le plus grand crime, c’est de respirer? C’est la société orwellienne décrite dans Last Breath, un court-métrage animé réalisé par la cantonaise Mak Ying-Ping. Dans une ville régie par une mascotte, un homme réalise qu’il est un exclus social parce qu’il respire toujours. Que va-t-il faire pour survivre dans un monde de plus en plus étouffant?

Une belle métaphore sur la liberté d’expression, valeur cruciale pour la démocratie. Le drame récent qui a touché Charlie l’Hebdo nous l’a rappelé de façon brutale.

Crash Course

Retour vers le Futur 2 nous a menti : nous sommes en 2015, mais aucune voiture volante n’est en vue. Dieu merci! Si des jeunes inexpérimentés se lançaient dans les airs pour passer leur permis, ce serait la catastrophe aérienne.

Dans Crash Course, réalisé par la Media Design School, un cambrioleur embarqué par erreur l’apprend à ses dépens.

Alors, qui veut encore des voitures volantes?

Entangled

Une physicienne cherche à découvrir ce qui est arrivé à son amant catatonique après une expérience quantique ratée. Jusqu’où ira-t-elle pour l’homme qu’elle aime? Entangled, comme son nom l’indique, s’inspire librement de l’intrication quantique dans son intrigue. Un bon court-métrage de Tony Elliott, un des scénaristes d’Orphan Black.

entangledLa vidéo n’est pas intégrable, mais on peut encore la regarder pour une durée limitée sur Vimeo.

Mouse-X

Dans Mouse-X, un homme se réveille dans une chambre mystérieuse et découvre qu’il n’est pas le seul à cet endroit. Ce court-métrage de Justin Tagg va réjouir les fans de Philip K. Dick : boucles temporelles sans fin, libre arbitre mis en doute, identité non définie…Il y a de quoi devenir psychotique.

Fortress

L’humanité a disparu, mais la guerre est toujours là! Dans Fortress de Dima Fedotof, les robots continuent leur œuvre de destruction, bien après que ceux qui les ont programmés soient morts. Un effrayant court métrage sur une guerre qui ne finit jamais.

The End

Dans The End de Ted Evans, science-fiction intimiste et éthique sont tous les deux au rendez-vous. Pas d’effets spéciaux sophistiquées, ni de technologies futuristes. Sous forme de documentaire, ce court-métrage suit la vie de quatre enfants sourds dans un futur imaginaire, où un moyen pour « guérir » de la surdité existe. Alors que certains décident de prendre le traitement, d’autres le refusent, le considérant comme une menace pour leur culture. Plutôt que de prendre position, The End explore le genre de vie que mène la dernière génération de sourds.

Un court métrage émouvant, qui illustre comment une innovation peut faciliter la vie, mais en même temps être destructrice de culture.

ECIRAVA

Un sans-abri découvre un miroir mystérieux qui dévoile un monde parallèle. En moins de trois minutes, ECIRAVA, de Daisuke Kaneko, nous traite de façon intelligente de…enfin je vous laisse deviner. En tout cas, c’est une excellente métaphore.

Mech: Human Trials

Une drogue, le Mech, a le pouvoir de donner des forces surhumaines à ses consommateurs. Mais, à chaque prise, ces derniers perdent peu à peu leur humanité. Mech : Human Trials de Patrick Kalyn, traite de la dépendance. Ambiance cyberpunk garantie.

The Flight

Ce dernier court-métrage a un petit air du Château dans le Ciel de Hayao Miyazaki. Réalisé par Inbal Breda, The Flight dépeint l’histoire de deux jeunes filles qui découvrent des ruines dans une ville flottante. Mon coup de cœur pour l’année 2014.

Partagez vos découvertes!Share on Facebook9Tweet about this on TwitterShare on Google+2Email this to someonePrint this page
Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à 10 court-métrages SF 2014 pour démarrer 2015

  1. Bones dit :

    J’adore les courts métrages, et plus encore ceux de S.F.
    Alors autant dire que je me suis régalé en regardant les quelques uns que je n’avais pas encore vu.
    Merci de faire partager.